Expert en fiscalité

Opportunité future
Personnel terrain, temps plein
12-20-2018
Burkina Faso
Commensurate with Experience 
Opportunité future

Expert en fiscalité

L’utilisation du genre masculin a été adoptée afin de faciliter la lecture et n’a aucune intention discriminatoire.

SOMMAIRE DU POSTE : 

CowaterSogema recrute actuellement un expert en administration fiscale pour un futur projet.

RESPONSABILITES CLES: 

  • Procéder à une analyse des capacités au niveau des administrations fiscales nationales des États membres de la CEDEAO.
  • Appuyer la facilitation de la coopération entre les parties prenantes par rapport à l’application des règles en matière de TVA, y compris les crédits TVA.
  • Mener des activités de formation, de coaching et de mentorat auprès de divers bénéficiaires (secteur public, élus, secteur privé, société civile) sur les mécanismes de la TVA.

EXIGENCES DU POSTE

Formation:

  • Un Master en gestion des finances publiques, en administration fiscale ou dans un domaine pertinent.

Expériences minimales:

  • Expérience de 5 à 10 ans dans des domaines de projet pertinents, notamment: administration fiscale, politique fiscale.
  • Trois (3) années d'expérience professionnelle dans les réformes de l'administration fiscale.
  • Expérience dans les missions d’évaluation de politique fiscale.
  • Expérience professionnelle démontrée dans les réformes du secteur public.
  • Expérience professionnelle démontrée dans la formation, le coaching et le mentorat.
  • Expérience avec des projets financés par l'Union européenne est un atout.

Compétences essentielles :

  • Excellente maîtrise du français à l’écrit et à l’oral
  • Maîtrise des outils bureautiques les plus courants (MS-Word, MS Excel, MS PPT, MS Visio).
  • Excellente capacité d’analyse et de synthèse.
  • Grande capacité d’adaptation.
  • Très bonne connaissance de l’environnement des pays en développement ou en transition.
  • Maîtrise du cadre de réforme des finances publiques de l'UEMOA (directives 2009).

Conditions d’exercice:

Mandat d’une durée de trente-six (36) mois nécessitant des déplacements dans les états membres de la CEDEAO.

Plusieurs parties prenantes impliquées.