Etude De Marché Internationale Pour L’Exportation De Produits D’Huile D’Argan

Opportunité Immédiate
Consultants, Short-Term
02-06-2020
Maroc
Commensurate with Experience 
Opportunité Immédiate

Projet Renforcement économique de la filière de l’argane au Maroc (REFAM)

Contexte général

Cowater en partenariat avec l’Agence Nationale de Développement des Zones oasiennes et l’Arganier (ANDZOA) basée à Agadir au Maroc met en œuvre le projet REFAM qui vise l’accroissement économique des femmes de la filière argane dans la Réserve de Biosphère de l’Arganeraie (RBA) du sud-ouest marocain.                                

La RBA qui s’étend sur un territoire de plus de 830 000 hectares et couvre 8 provinces administratives comprenant plusieurs centres urbains a été déclarée en 1988, par l’UNESCO, première réserve de biosphère au Maroc. L’objectif de la création de cette réserve est de gérer et conserver le système économique et écologique tout en développant l’économie de la région. Auparavant réservé aux femmes et contribuant principalement à l’alimentation de la famille, ce n’est qu’au début des années 1990 que l’arganier a pris une dimension économique. Depuis les exportations d’huile d’argan suivent une courbe croissante. Aujourd’hui la production varie entre 3000 et 4000 tonnes d’huile par année, extraite de plus de 320 000 tonnes de fruit/an, et la population travaillant dans l’argane est estimée à 300 000 ménages.

A ce jour peu d’informations existent quant aux flux commerciaux en export relatifs à l’huile d’argan. Les acteurs du secteur, décideurs publics comme sociétés privées et coopératives, manquent de visibilité sur les canaux de vente et de distribution de l’huile et d’argan et des produits à base de l’huile d’argan dans le monde. Dans une perspective qui a pour but de maximiser les bénéfices financiers et économiques de l’huile d’argan pour les marocains, il convient d’abord d’analyser les flux de l’huile d’argan et les processus de fabrication des produits à base de l’huile d’argan sur le marché international au départ du Maroc afin de pouvoir déterminer les marges de gain possibles pour les acteurs marocains, dépositaires de la ressource naturelle. Dans le cadre d’une vision à plus long terme, il s’agit aussi d’estimer la demande future en huile d’argan, produits à base de l’huile d’argan et produits dérivés sur les marchés les plus prometteurs. Ces informations permettront aux décideurs d’affiner leurs politiques et interventions en appui au développement du secteur et aux acteurs privés d’élaborer des stratégies commerciales profitables sur la base d’une connaissance de la réalité des tendances du marché international.

Objectifs de la mission

Le Soumissionnaire sélectionné aura pour mission de :

  1. Produire un diagnostic des flux commerciaux d’huile d’argan, des produits à base d’huile d’argan et des produits dérivés à l’export

  2. Estimer la demande future sur les marchés les plus prometteurs en termes de volume et potentiel de croissance.

    1. Estimer la demande potentielle des marchés non encore pénétrés ;

  1. Identifier les manières pour les coopératives majoritairement féminines et les MPMEs (Micro, Petites et Moyennes Entreprises) dirigées par des femmes d’être concurrentielle sur les marchés les plus prometteurs.

  2. Développer une stratégie de pénétration et/ou de croissance pour les principaux marchés identifiés.  

Activités

1. Diagnostic des flux commerciaux

Cette activité se décompose en deux étapes :

- Cartographie des flux d’huile d’argan, des produits à base d’huile d’argan et des produits dérivés sur le marché international.

Le soumissionnaire produira une cartographie détaillée des volumes d’huile d’argan, produits à base d’huile d’argan et produits dérivés à l’export. La cartographie précisera :

  • La nature des flux et une typologie des produits au niveau international (Par exemple et de manière non exhaustive : huile en vrac cosmétique, huile en vrac alimentaire, les préparations, les semi-produits et produits à base de l’huile d’argan, produits dérivés cosmétiques et alimentaires, biologique) ;

  • Identifier les principales compagnies et marques actives sur les marchés internationaux

  • L’origine et la destination des flux ;

  • Les volumes par an par secteurs et par marchés ;

  • Les principaux pays importateurs et leur croissance potentielle ;

  • Les flux seront aussi décomposés par étape de transformation ;

  • Comparaison avec les produits similaires avec lesquels l’huile d’argan est en concurrence ;

  • Les avantages et désavantages concurrentiels de l’huile d’argan ;

  • Les défis de la filière argane en matière d’exportation ;

  • Identifier les pistes de solutions.

2. Analyse de la filière de l’argan à l’export

Le soumissionnaire élaborera une analyse de la filière de l’huile d’argan à l’export. Il s’agira d’éclairer la structure de la filière pour les principaux marchés d’exportation (voir point ci-dessous). A travers son analyse, il détaillera :

  1. Les différentes étapes de transformation de l’huile d’argan, depuis l’exportation du Maroc jusqu’au consommateur dans le marché d’export.

    • Évaluera le potentiel économique d’effectuer certaines de ces étapes de transformations au Maroc.

  2. L’Analyse de la chaîne de valeur à l’extérieur du Maroc

    • Quels sont les différents processus dans la chaîne de valeur ;

    • Qui sont les principaux acteurs de la chaîne de valeur ;

      • Quels sont leurs impacts sur la chaîne de valeur ?

      • Quels sont leurs besoins ?

    • Quels sont les flux de produits, d’informations et de savoirs bénéficiant aux produits ?

    • Quels sont les types de relations entre les exportateurs et les importateurs d’huile d’argan ?

    • Comment se transforme la valeur au sein de la chaîne ?

  3. Les différents types d’intervenants dans la filière, leurs rôles et leurs relations afin de permettre une meilleure compréhension de la structure du marché d’export et de ses dynamiques.

  4. Analyse des clients internationaux importateurs, utilisateurs et transformateurs ainsi que leur poids relatif.

  5. Analyse de la sensibilité de la demande internationale des produits de l’Argane aux variations des prix et analyse de risques de substitution par d’autres produits.

  6. Identification et analyse des produits potentiellement concurrents et leur positionnement dans la hiérarchie des produits de substitution.

3- Prévision de la demande future

  1. Le soumissionnaire proposera une comparaison du potentiel des différents grands marchés mondiaux (au niveau régional ou pays selon les cas) sur la base de prévisions macro de la demande.

  2. Le soumissionnaire proposera une sélection des principaux marchés pour la filière de l’huile d’argan pour les 15 prochaines années.

  3. Pour chacun de ces marchés clés, le soumissionnaire élaborera des prévisions détaillées de la demande en huile et produits dérivés d’argan pour les 15 prochaines années. La demande sera décomposée en huile en vrac cosmétique, huile en vrac alimentaire, produits cosmétiques ou de soins dermatologiques à base de l’huile d’argan, produits alimentaires à base de l’huile d’argan, produits dérivés cosmétiques, produits dérivés alimentaires et présentée en termes de volume/an.

4- Identifier les opportunités pour les coopératives majoritairement féminines et les MPMEs dirigées par des femmes :       

  1. Le soumissionnaire proposera des façons pour les coopératives majoritairement féminines et les MPMEs dirigées par des femmes de se démarquer sur les marchés internationaux. Il évaluera entre autres, de manière non exhaustive, les options suivantes :

    • Économie solidaire

    • Biologique

    • Marché de luxe

  2. Le soumissionnaire évaluera les différentes opportunités économiques des différents marchés afin de voir lesquelles représentent les meilleures opportunités pour les coopératives majoritairement féminines et les MPMEs dirigées par des femmes.

  3. Un diagnostic de la manière dont la filière répond à la demande internationale et des recommandations sur les orientations futures de la filière ;

    • Fournir une grille de suivi et d’indicateurs afin de pouvoir poursuivre l’évaluation de la filière après l’étude.

 5- Développer une stratégie de pénétration et/ou de croissance pour les principaux marchés à forte valeur ajoutée sélectionnés    

Identifier les meilleurs moyens pour les MPME et coopératives dirigées par des femmes de pénétrer les marchés identifiés

 

Rapports et livrables

Un rapport de démarrage qui précisera la méthodologie et le plan de travail du soumissionnaire pour ce mandat, de même que ses observations préliminaires, devra être remis deux semaines après le début du contrat.

Par la suite un rapport sera remis à tous les 3 mois:

  1. Produire un diagnostic des flux commerciaux d’huile d’argan, des produits à base d’huile d’argan et des produits dérivés à l’export. (1er jour du 3e mois après la signature du contrat)

  2. Estimer la demande future sur les marchés les plus prometteurs en termes de volume et potentiel de croissance. (1er jour du 6e mois après la signature du contrat)

  3. Identifier les manières pour les coopératives majoritairement féminines et les MPMEs dirigées par des femmes d’être concurrentielle sur les marchés les plus prometteurs (1er jour du 9e mois après la signature du contrat)

  4. Développer une stratégie de pénétration et/ou de croissance pour les principaux marchés identifiés (1er jour du 12e mois après la signature du contrat)

    Une section de chaque rapport portera sur l’approche, la méthodologie ainsi que les moyens mobilisés pour la prochaine phase de la recherche. Cette section sera sujette à approbation.

  5. Un rapport final devra être remis à la fin du 14e mois, il devra comprendre au moins les éléments suivants :

    • Les conclusions de l’étude sur la base des 4 rapports remis ;

    • Les recommandations de l’étude ;

    • L’ensemble des autres rapports intégré et modifié en prenant en compte les dernières découvertes de l’étude ;

    • Un sommaire exécutif pour chacun des 4 rapports remis.

La firme sélectionnée devra aussi remettre à la fin du contrat :

  • Un résumé exécutif de l'étude destiné aux décideurs ; professionnels et politiques

  • Une présentation PowerPoint à des fins de promotion sur les résultats de l’étude.

 

Suivi du contrat

La réalisation du contrat sera placée sous la direction conjointe de l’ANDZOA et de Cowater. Les rapports seront envoyés aux deux entités.

La firme sélectionnée prévoira d’animer 6 ateliers :

  • Un premier atelier de lancement et de cadrage au démarrage de contrat ;

  • Deux semaines après le dépôt de chaque rapport, le soumissionnaire devra effectuer un atelier en ligne ou en personne devant l’ensemble des partenaires afin de présenter les résultats contenus dans les rapports ainsi que des prochaines étapes de recherche. Les supports visuels utilisés lors des présentations devront être remis à ANDZOA et Cowater.

 

Durée du contrat

Le contrat envisagé est d’une durée de 14 mois et débutera en mars 2020.

 

Budget maximal du contrat

$350 000 CAD

 

Critères de qualification

 Ressources

Il incombe au soumissionnaire d’identifier les ressources nécessaires à l’exécution du contrat de manière efficace et de démontrer qu’il possède les ressources disponibles à cette fin. Il devra aussi démontrer comment il entend répartir la charge de travail des ressources d’une manière efficiente en optimisant les ressources.

Les soumissionnaires seront entre autres évalués en fonction de la compétitivité du prix proposé pour la réalisation du contrat. Ils sont encouragés à soumettre un budget estimé complet inférieur à la valeur maximale du contrat cité plus haut.

Critères de sélection techniques et organisationnels

  • Expériences antécédentes dans la conduite d’études similaires (études de marchés, analyses de flux commerciaux, stratégies de pénétration des marchés pour des MPME);

  • Connaissances démontrées et avérées de marchés internationaux pour des produits similaires;

  • Capacité démontrée d’accéder à une information à jour concernant les principaux marchés internationaux dans les domaines concernés;

  • Connaissances avérées et démontrées des industries pertinentes par exemple et de manière non-exhaustive : cosmétique, pharmaceutique, alimentaire, produits de laboratoires, commerce équitable, etc.;

  • Démontrer une compréhension de l’offre de service attendue;

  • Établir une offre de service pertinente et présenter une méthodologie complète basée sur les meilleures pratiques ainsi que des ressources humaines nécessaires incluant les niveaux d’effort requis;

  • Nommer le personnel qualifié pour répondre à l’offre de service et joindre leurs CV;

  • Capacité linguistique français, arabe un atout.

Critères de sélection financiers

  • Les honoraires représentent un bon rapport qualité-prix et sont proportionnels aux rôles et à l'expérience du personnel désigné;

  • Fournir et justifier toutes les dépenses prévues pour compléter le mandat de manière appropriés et adéquates;

  • Démontrer que le coût total proposé est inférieur à la limite indiquée et représente une bonne valeur qualité-prix

Documents nécessaires à la soumission :

Organisation

  • Jusqu’à 1 page démontrant les compétences techniques et l’expérience de l’organisation dans des mandats similaires.

  • Jusqu’à 1 page de synthèse détaillant une expérience spécifique au cours de laquelle l’organisation a eu à remplir un mandat similaire.

Technique

  • Jusqu’à 5 pages décrivant en détail l’approche proposée pour répondre au mandat d’une manière efficace et optimale. Cette section devrait inclure la méthodologie et l’approche suggérée pour chacune des activités.

  • Jusqu’à 3 pages justifiant les ressources identifiées comme nécessaires par le soumissionnaire, en lien avec la méthodologie et l’approche sélectionnée.

  • Un CV d’une à deux pages pour chaque membre du personnel sélectionné.

  • Un chronogramme pour la mise en œuvre de cette étude (maximum 2 pages)

Financier

  • Les honoraires journaliers du personnel sélectionné;

  • Le nombre de jours de travail envisagés pour chaque membre du personnel sélectionné;

  • Les dépenses liées à la réalisation du mandat;

  • Le coût total de la soumission pour fournir l’ensemble des services.

Évaluation de la soumission

  • Évaluation technique

L’évaluation technique sera effectuée en fonction des critères suivants :

No

Critère

Points (%)

1

Expérience spécifique et pertinente du soumissionnaire (en tant que firme) pertinente à la réalisation du mandat

10 points

2

Adéquation et qualité de la méthodologie et de l’approche proposées pour répondre de manière efficace aux Termes de Référence

40 points

3

Déploiement des ressources appropriées afin de répondre au mandat

20 points

4

Qualifications et expériences des experts sélectionnés pour répondre au besoin du mandat

30 points

 

Total

100 points

NB : une note technique minimale de 70 points est nécessaire pour être considérée,

La note technique (St) est obtenue en additionnant des résultats aux 4 critères.

  • Évaluation Financière

L’évaluation financière sera effectuée en fonction des critères suivants :

Soumission financière la plus basse (Fm) se verra accorder la note financière maximum (Sf) de 100.

La formule pour déterminer les notes financières (Sf) de toutes les autres soumissions sera la suivante :

Sf = 100 x Fm/F

Dans la formule, Sf représente la note financière, Fm représente le prix le plus bas, et F le prix de la soumission évaluée.

  • Évaluation complète :

Le poids respectif de la note technique et de la note financière sont les suivants :

  • Note Technique (T): 80%

  • Note Financière (F) : 20%

  • Les soumissions seront classées en fonction de leur note technique (St) et financière (Sf) combinées selon la formule suivante dans laquelle S représente la note finale :

  • S = St x T% + Sf x P%.

Toutes les soumissions doivent être transmises au plus tard le 6 mars 2020 à 17h EST. Les soumissions incomplètes ne seront pas évaluées.

Cowater se réserve le droit d’annuler cet appel d’offre sans justification à n’importe quel moment et ne pourra être tenu responsable des coûts associés à cet appel d’offres.


À PROPOS DE NOUS

Ayant plus de 30 ans d’expérience, Cowater International est le principal cabinet de gestion-conseil de projets en développement international au Canada. Nous avons géré la mise en œuvre de plus de 800 projets dans plus de 80 pays, principalement en développement et émergents, pour des clients tels que DFID, DFAT Australie, la Banque mondiale et Affaires mondiales Canada. Nous travaillons en étroite collaboration avec les gouvernements, les organisations de la société civile et les communautés afin de concevoir et mettre en œuvre des solutions durables qui génèrent des impacts sociaux, économiques et environnementaux à long terme. Notre approche adaptative à la gestion a conduit à notre travail primé et à notre reconnaissance comme l’une des sociétés les mieux gérées au Canada en 2017 et 2018.
Notre siège est situé à Ottawa et nous disposons aussi d’un bureau à Montréal ainsi que d’autres locaux à travers le monde avec des bureaux à Paris en France, à Pretoria en Afrique du Sud, à Londres au Royaume Uni et à Nairobi au Kenya ainsi que des bureaux de projets en Afrique Sub-Saharienne et en Asie.

Merci de construire un avenir meilleur avec Cowater International.